Vous n'êtes pas identifié(e).

#26 2020-06-17 07:36:34

Arkeon
Inscription : 2017-03-31
Messages : 61

Re : Ajustement des points de serments

Je ne trouve pas que ça soit une bonne solution de lié comme cela.
De mon point vue les serments principaux entre joueurs sont plutôt figés.
Les gros points d honneur d une même alliance vont faire un bloc qui ne va plus bouger.
Le problème c est qu il va falloir pour ceux en dessous taper pour remonter cela mais sans possibilité de taper le bloc en question car ça va avoir pour effet d accentuer l l'écart.
C est le point que je trouve pas cool. Pour moi pour détrôner quelqu'un il faut lui taper dessus et sans perte d honneur lié aux batailles ca bloque cette mécanique.

Hors ligne

#27 2020-06-18 00:13:09

K-lean
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 072

Re : Ajustement des points de serments

Aokairu a écrit :

Ça devient juste ridicule, je ne donnerais plus mon avis sur les serments.

Les idées sont bonnes mais ça favorise toujours les mêmes joueurs.

Prend du recul.
Quand les points de serments ont été mis en place, ça favorisait quels joueurs ?
Quand les points de territoires ont été mis en place, ça favorisait quels joueurs ?
Arrêtez de croire qu'Antoine fait évoluer le jeu pour favoriser certains joueurs par rapport à d'autres.


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#28 2020-06-19 05:59:54

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 232

Re : Ajustement des points de serments

antoine a écrit :

Autre proposition

Si on veut garder les points de serments dans les mêmes proportions que l'honneur, tout en valorisant les montées au classement, on peut dire qu'un joueur donne des points en fonction de son honneur.

Par exemple, j'ai 10k d'honneur, je donne un serment qui vaut 40% de mes points, soit 40k points serments.

Avantages (3) :
- C'est de loin l'option la plus simple à appréhender,
- C'est l'option qui valorise le plus la montée individuelle au classement (tes points valent plus cher) et gagner de l'honneur ne fait plus gagner plein de points de serments à tous les autres joueurs (ça c'est plutôt logique aussi).
- Ca veut dire qu'un grand diplomate doit aussi être soutenu par de grands guerriers et que les uns ne vont pas sans les autres (j'aime la complémentarité des profils).

Inconvénients (2) :

Premier bémol, avoir un serment d'un joueur qui a beaucoup de serment mais peu d'honneur ne rapporte pas grand chose.

> Pourquoi pas, c'est un choix à faire, assumer que l'honneur prévaut sur les serments.

Deuxième bémol, c'est qu'on trace un lien évident dans le classement entre les joueurs et que le serment secret n'est plus secret. Hors j'aime bien cette idée de pouvoir faire ses coups en douce, il y a un côté RP sympa.

> Il faudrait donc trouver une autre astuce que le mélange des serments pour que l'on ne puisse remonter la piste de B vers A.

Ce qui m’embête c’est que le serment d’un joueur qui a beaucoup de serment mais pas d’honneur ne vaut rien, hors on devrait quand même valoriser sa position RP.

Je pense qu’on peut garder ce concept de « je donne ce que j’ai » avec deux possibilités :

option 1 : faire deux niveaux de gains

Le joueur destinataire du serment reçoit 75% des points et 25% sont distribués à ses propres serments.

Par exemple, Un joueur A qui a 10k d’honneur et donne un serment de 40% à B qui a 2k d’honneur.

B a deux serments vers C et D pour 20% chacune.

On a donc B qui reçoit 3000 (serment de A vers B) et C et D reçoivent 500 (du serment de A vers B) + 300 (du serment de B vers C ou D) soit 800.

Cela permet de donner plus de poids aux serments de celui qui a des serments, selon l’idée que être soutenu par celui qui est soutenu par les guerriers ca a de la valeur.

option 2 : plus de points de serment

Un serment c’est donner directement de son honneur.

Un joueur A qui a 10k d’honneur passe un serment de 40% avec B qui a 2k d’honneur et deux serments vers C et D de 20%.

On a donc B qui gagne 4000 points (et A se retrouve à 6000 points), B se retrouve à 6000 aussi et donne 1200 à C et 1200 a D (et A se retrouve à 3000).

A : 6000 (sans serment 10000)
B : 3000 (sans serment 2000)
C : 1200 (sans serment 0)
D : 1200 (sans serment 0)

Si A gagne 1000 points d’honneur supplémentaire, il en donne 400 à B qui en donne 80 à C et 80 a D.

C’est la même idée de faire des gains à étage soit avec une partie des points du serment d’origine selon les niveaux 75/25, soit en utilisant la même base de points qui augmente donc avec les gains.

pour les serments secrets

Et qu’ils restent secret, on peut tout simplement dire que les points de serment sont mis à jour une fois par semaine, tout le monde en même temps le dimanche par exemple.


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

En ligne

#29 2020-06-19 06:41:26

Hubert de Montmirail
Inscription : 2019-10-25
Messages : 235

Re : Ajustement des points de serments

ça me rappelle un joueur qui ne savait pas utiliser un tableur smile
faut pas qu'il lise ça, pitié pour lui !
--> Pourquoi pas faire simple pour une fois ? (peut être indexer les points de serments sur l'honneur du joueur ?)

Hors ligne

#30 2020-06-20 20:49:46

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 232

Re : Ajustement des points de serments

Ben franchement c'est pas si compliqué que ça, au lieu de faire des points de loyauté, on dit que le joueur donne un équivalent de ses % de ses points d'honneur.

Par exemple :
- un serment de vassalité vaut 25% de tes points d'honneur.
- un serment d'alliance vaut 20% de tes points d'honneur.
- un serment de dévotion vaut 20% de tes points d'honneur.
- un serment secret vaut 15% de tes points d'honneur.
- un serment de soumission par les armes vaut 5% de tes points d'honneur.

Ensuite, c'est vrai qu'on complexifie un poil, en disant qu'un serment donne non seulement des points à son destinataire mais aussi à tous les destinataires des serments de ton destinataire.

Là comme ça, ça peut paraître compliqué mais un serment entre A et B rapporte à B et tous ceux envers qui B a lui même des serments.
Par exemple A a 10k d'honneur, il passe un serment d'alliance envers B qui a 5k d'honneur et un serment de vassal envers C et de dévotion envers D.
Ben le serment de A vers B : rapporte à B, à C et à D.

Alors évidemment ça rapporte plus quand t'es le destinataire direct que indirect.

J'ai fais un test en disant que les serment rapportaient 75% aux destinataires directs et 25% (partagés) aux indirects.

capture.jpg

En deux mots, ceux qui ont beaucoup de points sont ceux qui sont soutenu soit par les grands chefs de guerre ou par les grands capteurs de serments.

Un serment d'alliance de Husker vaut 18415 pour son destinataire
Un serment d'alliance de Tunna vaut 8065 pour son destinataire (3546 en direct et 4519 en indirect).

L'honneur reste très important mais les serments ne sont pas ridicules.

Autre point très intéressant : moins on a de serments, plus on donne de points indirects à chacun.


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

En ligne

#31 2020-06-20 22:55:52

K-lean
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 072

Re : Ajustement des points de serments

Autant je suis d'accord que prendre l'honneur pur comme base unique, ça délaisse les RP religieux et entre chaines,
Autant les serments vassalités redeviennent, de par leur nombre, le bon moyen de favoriser l'un ou l'autre de sa chaine.

Est ce que tu as moyen de mettre, en colonne supplémentaire, combien de points de vassalité gagnent chacun ?
avec un % pour voir le poids de ces points de vassalité sur le total ?
idem avec les autres serments ?

L'idée étant d'observer où sont ceux qui ont le plus de points de vassalités.
Dans toutes les factions ce sont les 2-3 plus hauts titres qui récupèrent tous les serments de vassalités.
Au vu du peu d'ost réalisés, je reste convaincu que ces serments sont toujours utilisés pour maintenir les plus hauts titres et par par réel choix de suzeraineté ou de reconnaissance (formation, accompagnement, ...).
Si le serment de vassalité n'a qu'une fonction GP, il n'a pas a être mélangé avec le serment religieux et alliance qui ont des fonctions RP.


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#32 2020-06-21 18:24:46

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 232

Re : Ajustement des points de serments

J'ai mis le détail par type de points avec 80/20 sur les 2 niveaux (80 pour les liens directs et 50 pour les liens indirects):
capture.jpg

On peut en tirer 2 conclusions :
- déjà mon histoire de 2 niveaux ça complique pour un résultat pas vraiment significatif : autant oublier

- ensuite le serment de vassalisation représente en gros 50% des serments pour les plus gros joueurs à serment

J'ai fais une autre simulation, avec un serment de vassalisation à 20 points (comme pour l'alliance ou la dévotion) et les points donnés en direct.

capture2.jpg

J'aime bien cette approche là où dévotion, alliance et vassalisation sont au même niveau et où les points sont beaucoup plus simples à comprendre.

En revanche pour ne pas suivre les liens secret d'après le classement, les liens secrets seront mis à jour 1 fois par semaine.
Après on peut aussi généraliser ça, et dire que les points de serment sont tous mis à jour 1 fois par semaine (et du coup on retire le fait qu'ils progressent lentement en 5jours).


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

En ligne

#33 2020-06-21 21:35:56

Eleanor
Inscription : 2015-05-24
Messages : 1 482

Re : Ajustement des points de serments

Je trouve pas mal que les serments soient mis à jour une fois par semaine.

On peut aller plus loin dans la simplification en disant qu'on a le droit à 5 serments, quel que soit le type (les serments de soumission ne comptant pas).
Si on veut aller au bout du raisonnement, on peut aussi dire que :

proposition a écrit :

Les serments d'alliance, de dévotion et de vassalité permettent de donner chaque semaine en points de serment 5% de ses points d'honneur (4% pour les soutiens secrets et 2% pour les serment de soumission)
Ils coûtent 2% de son honneur chaque semaine (c'est donc un transfert).
Si le total des points de serments dépassent le total des points d'honneur, une simple règle de trois permet de rétablir à 100% des points d'honneur.


Exemple concret :
A possède 100k d'honneur et a 4 serments (1 de vassalité à B, 2 d'alliance vers C et D, 1 soutien secret vers E). C et D sont alliés réciproques avec A et entre eux et ont 50k d'honneur chacun. B et E ont 150k d'honneur chacun et E soutient secrètement A. Il n'y a pas d'autre serments. Le total d'honneur est de 500k. Au bout d'une semaine, on effectue les transferts, on obtient :

  • A possède 92k d'honneur et 2500+2500+6000 = 11k de serment (total 111k)

  • B possède 150k d'honneur et 5000 de serment (total 155k)

  • C et D possèdent 48k d'honneur et 6000 de serments (total 54k)

  • E possède 147k d'honneur et 4k de serment (total 151k)

Au total, les points de serment sont bien en dessous des points d'honneur, pas de régulation nécessaire. Au bout de 20 semaines environ, les points de serments vont dépasser les points d'honneur et une régulation sera nécessaire.
NB : on peut initier plus rapidement en prenant 50% du chiffre actuel pour tout le monde, qui donnera donc les points de départ des serments, avec un équilibre obtenu plus rapidement.

C'est également un moyen de réguler l'honneur en remplacement des 0.25% par jour (un joueur qui a 5 serments de type alliance/vassalité transférera 10% de ses points d'honneur chaque semaine, mais pourra potentiellement en gagner 25%). Pour gagner grâce à la diplomatie, il faut donc accepter une perte d'honneur. Il y a une progressivité par semaine.
En effet, aujourd'hui les serments de soutien secret sont souvent choisis pour gagner un serment de plus. Exemple, si on est pas chef de chaîne, on a 75%, donc intérêt à avoir 3 serments d'alliance et 1 de soutien secret ou bien 5 serments de soutien secret, plutôt que seulement 3 d'alliance. Le choix serait alors fait uniquement sur le côté public (plus avantageux) ou non.


Pons le sévère = sénéchal d'Aamstrich, régent du marquisat, grand conseiller d'Okord et grand chancelier du royaume

Marquise Eleanor de Roncevaux, fille de feu Hugues, sacrifiée sur un bûcher à la fin de l'ère 16, permettant la fin de la 1ère guerre de religion

Hors ligne

#34 2020-06-22 00:45:58

K-lean
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 072

Re : Ajustement des points de serments

Antoine, je trouve que le dernier tableau est assez parlant sur le fait que les serments de vassalisation étant tellement importants pour le classement, tu as une vampirisation des vassalisations aux plus hauts titrés.
Et bien souvent ce sont aussi les plus riches, qui vampirisent déjà les provinces.

Selon moi cela confirme clairement qu'à cause de cela, un nouveau doit se sentir bien démuni pour espérer grimper.
Il pourrait y avoir des vicomtes qui recruteraient et pourraient mener des osts ou créer leur groupe au sein meme d'une faction, mais a un moment où a un autre ils recevront le message : "mets toi sous vassalité de machin pour lui donner des points".

Je confirme donc que selon moi le serment vassalité devrait rapporter 0 points, car en l'état il ne fait pas apparaitre le travail RP extra chaine. De plus, avoir des vassaux cela apporte d'autres choses :
Avoir des vassaux cela rapporte déjà qu'on refile des fortos de proximité, que celui qui n'a pas ou peu de vassaux.
Avoir des vassaux permet d'avoir plus de monde en ost, même si cela n'a pas l'air d'intéresser grand monde.
Avoir des vassaux permet d'avoir plus facilement de l'aide (inactif bouffe ou autre) que si tu n'en as pas.


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#35 2020-06-22 11:09:39

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 232

Re : Ajustement des points de serments

Eleanor a écrit :

Je trouve pas mal que les serments soient mis à jour une fois par semaine.

Oui, on peut même généraliser comme tu le proposes, pour tous les serments.

Eleanor a écrit :

On peut aller plus loin dans la simplification en disant qu'on a le droit à 5 serments, quel que soit le type (les serments de soumission ne comptant pas).

J'aime bien l'idée quand même que le joueur puisse faire des choix : 3 alliances ou 4 serments secrets, ... ça ajoute un peu de profondeur au jeu d'avoir cette flexibilité je trouve et le fait de dire qu'un serment ne compte pas ça ajoute une exception.

Le fait de faire compter ce serment au contraire, lui donne un vrai poids, sinon un joueur le passe systématiquement pour ne pas se faire piller.

proposition a écrit :

Les serments d'alliance, de dévotion et de vassalité permettent de donner chaque semaine en points de serment 5% de ses points d'honneur (4% pour les soutiens secrets et 2% pour les serment de soumission)
Ils coûtent 2% de son honneur chaque semaine (c'est donc un transfert).
Si le total des points de serments dépassent le total des points d'honneur, une simple règle de trois permet de rétablir à 100% des points d'honneur.

J'aime bien l'idée du transfert d'honneur je pense qu'il y a un truc à faire. Après la faille que j'y vois c'est qu'un joueur a tout intérêt à se faire prêter serment sans en prêter.
Récupérer l'honneur des autres, sans donner le siens.

Cela encourage pas mal à se faire pusher par sa faction pour mettre un joueur "tete de peloton" en position du trône sans faire beaucoup d'efforts.
Finalement, le système le plus optimal c'est de ne pas créer de liens, donc on a quand même un risque d'effondrement du système.

K-lean a écrit :

Antoine, je trouve que le dernier tableau est assez parlant sur le fait que les serments de vassalisation étant tellement importants pour le classement, tu as une vampirisation des vassalisations aux plus hauts titrés.

Quelque part, c'est normal, tout le monde ne veut pas être un suzerain car cela prend aussi beaucoup d'énergie.
Pas seulement au recrutement, mais essayer de créer une histoire commune avec les autres joueurs, des objectifs, de la cohésion... c'est quand même plus d'énergie (et régulièrement) que de passer (et oublier) un serment d'alliance.

Le but des serments c'est de récompenser l'énergie investie à créer des liens avec les autres joueurs. Donc clairement vassal à 0 point, ça ne colle pas car c'est le lien le plus chronophage.

L'idéal serait de donner des instances GP aux autres serment, comme ça on aurait plus cette discussion de dire "le serment de vassal est à part car il a un role GP" (en fait la soumission par les armes aussi a un rôle GP).

Si on veut encourager encore un peu plus les chaines vassaliques en arbre, on peut passer le serment de vassal à 20 et l'alliance à 25 : ça veut dire que pour "pusher" un maximum la tête de faction, il vaut mieux être son vavassal et lui filer une alliance plutôt qu'être son vassal direct. Mais ça ne changera pas grand chose au classement.

Récap

Les serments donnent un % des points d'honneur en points de serment 1 fois par semaine, le dimanche.

- un serment de vassalité vaut 20% des points d'honneur.
- un serment d'alliance vaut 20% des points d'honneur.
- un serment de dévotion vaut 20% des points d'honneur.
- un serment secret vaut 15% des points d'honneur.
- un serment de soumission par les armes vaut 5% des points d'honneur.


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

En ligne

#36 2020-06-23 23:44:05

K-lean
Inscription : 2017-08-01
Messages : 1 072

Re : Ajustement des points de serments

antoine a écrit :

... ça veut dire que pour "pusher" un maximum la tête de faction, il vaut mieux être son vavassal et lui filer une alliance plutôt qu'être son vassal direct. ...

ça c'est pareil, avoir une alliance avec un membre de sa propre chaine... Je comprends pas l'utilité ni la signification RP.

Tu peux faire un serment secret à un membre de ta chaine aussi ?
Quand tu voies déjà comment le serment religieux est utilisé, (Comment un personnage qui ne fait aucun RP peut recevoir un serment religieux ???), on ne devrait pas pouvoir passer un serment secret ni alliance avec un membre de sa chaine.


Aposs Trof & Limie Trof
Jumeaux et Héritiers de Taas Trof, Empereur et Roi d'Okord
Sans alliance ni faction

Hors ligne

#37 2020-06-24 00:15:35

Tizoc
Inscription : 2018-02-03
Messages : 188

Re : Ajustement des points de serments

Ce serait préférable d'avoir des points de serments qui dépendent directement de l'honneur de celui qui le prête.

Actuellement c'est un système de points parallèle qui surpasse et remplace largement les points d'honneur.

Il me semble qu'il serait plus intéressant de voir les serments comme étant un moyen pour un groupe soudé de bagarreurs occasionnels de faire peser l'un d'eux autant qu'un bon guerrier.

Par exemple, si j'ai 50k honneur, je peux fournir 25k points de serment (fraction de l'honneur à définir pour l'équilibrage). Donc, un serment d'alliance fera gagner 5k points à l'autre.

Je trouve qu'il est impératif de donner une logique au classement, actuellement c'est du n'importe quoi et ça ne donne pas envie de jouer.

Hors ligne

#38 2020-06-24 07:31:50

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 232

Re : Ajustement des points de serments

Tizoc Si tu lis c’est exactement ce qui est proposé ;-)

K-lean a écrit :

on ne devrait pas pouvoir passer un serment secret ni alliance avec un membre de sa chaine.

Alliance c’est déjà pas possible, secret pourquoi pas.


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

En ligne

#39 2020-06-24 08:22:21

Tizoc
Inscription : 2018-02-03
Messages : 188

Re : Ajustement des points de serments

Ah, j'étais resté sur les anciennes propositions.

Les points de serment indirects, c'est donner des points de serments sur la base des points de serments en plus des points d'honneur. Je ne comprends pas l'intérêt, ça rend le système encore plus obscur et moins maîtrisable par les joueurs, c'est contre productif par rapport à ce que l'on voulait faire au départ.

Il ne devrait pas y avoir de serments d'alliance ou de soutient dans une même chaîne. Le serment d'alliance renierait la hiérarchie vassalique, et le "soutien secret" concerne des seigneurs qui se soutiennent secrètement, pas ceux dont les liens sont évidents.

Si on veut réessayer de forcer les joueurs à remplacer le rateau par un arbre vassalique, je suggère de chercher autre part, comme des limites dures. Par ex :

- Si on ne possède pas la province où se trouve notre capitale, on ne peut prêter serment qu'envers le propriétaire de cette province.

- On ne peut pas être vassal d'un seigneur avec un titre de deux grades supérieurs ou plus ( un marquis peut avoir un marquis, un comte comme vassaux, mais pas un vicomte). Perte d'honneur du suzerain si le vassal tombe trop bas.

PS : Sur les pertes d'honneur quand un vassal dépasse en titre son suzerain, c'est le vassal qui devrait perdre en honneur plutôt que le suzerain comme ce qui se fait actuellement, ce serait logique et ça tenderait à rammener vers l'équilibre.

Hors ligne

#40 2020-06-28 12:58:07

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 232

Re : Ajustement des points de serments

Tizoc a écrit :

Les points de serment indirects, c'est donner des points de serments sur la base des points de serments en plus des points d'honneur. Je ne comprends pas l'intérêt, ça rend le système encore plus obscur et moins maîtrisable par les joueurs, c'est contre productif par rapport à ce que l'on voulait faire au départ.

Ouai t'as raison c'est trop compliqué les trucs indirects.

Tizoc a écrit :

Il ne devrait pas y avoir de serments d'alliance ou de soutient dans une même chaîne. Le serment d'alliance renierait la hiérarchie vassalique, et le "soutien secret" concerne des seigneurs qui se soutiennent secrètement, pas ceux dont les liens sont évidents.

Il n'y a pas de serment d'alliance dans la même chaine, c'est déjà prévu.

Pour les soutiens secrets c'est auj possible de le faire dans la même chaine, mais ça peut évoluer en "alliance secrète" et ne plus être possible dans la même chaine.

Tizoc a écrit :

Si on veut réessayer de forcer les joueurs à remplacer le rateau par un arbre vassalique, je suggère de chercher autre part, comme des limites dures.

Je me dis que les limites dures sont souvent contournables ou rendent le jeu plus obscur. J'ai l'impression que les mesures incitatives sont plus efficaces que restrictives.

En tout cas, pour les points de serment (le sujet d'origine) et le rôle des serments si t'as des suggestions là dessus hésite pas:

L'idéal serait de donner des instances GP aux autres serment, comme ça on aurait plus cette discussion de dire "le serment de vassal est à part car il a un role GP" (en fait la soumission par les armes aussi a un rôle GP).

Récap

Les serments donnent un % des points d'honneur en points de serment 1 fois par semaine, le dimanche.

- un serment de vassalité vaut 20% des points d'honneur.
- un serment d'alliance vaut 20% des points d'honneur.
- un serment de dévotion vaut 20% des points d'honneur.
- un serment secret vaut 15% des points d'honneur.
- un serment de soumission par les armes vaut 5% des points d'honneur.


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

En ligne

#41 2020-06-29 09:20:54

sametue
Inscription : 2014-09-16
Messages : 739

Re : Ajustement des points de serments

Il y aurait donc transfert de points ?

Hors ligne

#42 2020-06-29 09:25:15

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 232

Re : Ajustement des points de serments

Non, c'est comme auj, on donne des points de serments (équivalents à un % de son honneur mais on garde son honneur au chaud).


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

En ligne

#43 2020-06-29 09:41:02

sametue
Inscription : 2014-09-16
Messages : 739

Re : Ajustement des points de serments

Oki, pourquoi pas.

Après de ce qui est d'inciter les joueurs pour avoir des chaînes et pas des râteaux vassaliques c'est assez dur à mettre en place pour que ça reste simple. Une solution peut-être "simple" par rapport à ce qui a été proposé jusqu'à maintenant serait de dire que le serment de vassalité vaut 10% de base +10% si le vassal a lui même un vassal (si le vassal a deux vassaux ça reste +10%). Ainsi la seule façon d'avoir 20% c'est d'avoir un vassal avec vassal. Et ça vaudra presque toujours plus la peine d'avoir un vassal à 20% que 2 vassaux à 10%:

Joueur A 80k points honneurs, B 50k honneurs et C 40k honneurs. Le joueur A maximise ici ses points s'il prend B en vassal et que B prend C en vassal (10K points de serments/honneurs donnés). Si A avait pris B et C en vassal il n'aurait que 9k points. Une différence qui commence à compter.

Ainsi un groupe de 11 joueurs aura au moins une chaîne vassalique de 3 étages : le joueur "boosté" avec 5 vassaux qui eux même en ont un chacun. Au lieu de la chaîne actuelle qui serait de 10 joueurs tous vassaux d'au seul.


P.s. l'incitation ne marche que si ce que je fais me rapporte à moi seul. L'exemple "mauvais mais parfait" est le système d'incitation de dons de province. Celui qui donne pour ré-équilibrer perd des points via le don mais tous les gens de sa classe gagnent des points si les provinces se ré-équilibrent. Celui qui a donné se retrouve ainsi avec une province en moins et tout autant de points en moins. Ici il ne vaut mieux pas donner et plutôt attendre de voir qui craque en premier. Et les provinces ne s'équilibrent pas.

Hors ligne

#44 2020-06-29 09:47:44

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 232

Re : Ajustement des points de serments

Le coup des % conditionnés c'est un peu comme les % indirects, ça marche mais ça complexifie pas mal.

Je me dis que si on trouve un intérêt GP aux autres serments (comme on a un intérêt GP au serment de vassalisation), ce sera tout aussi efficace et plus simple.


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

En ligne

#45 2020-06-29 10:45:02

sametue
Inscription : 2014-09-16
Messages : 739

Re : Ajustement des points de serments

Donner un intérêt GP aux autres serments ne résout pas les chaînes vassalique en râteau. D'ailleurs l'intérêt des serments vassaliques niveau GP est limité aux points de territoires. Car les OST quasiment personne ne s'en sert. Ce qui au final ne fait "qu'un" avantage aux serments vassaliques v.s. les autres serments. Et trouver un intérêt GP aux autres serments pas sur que ça soit si facile et si simple que ça depuis le temps que l'on cherche.

Après en ce moment bien qu'il y ait des provinces attaquables pour moi je n'ai aucun intérêt à en attaquer une : elles sont toutes loin de chez moi et donc leur prise me donnerait 0 points de territoire et peu d'honneur comparé aux risques pris/coût en or. Ces provinces ne représentent donc pour moi aucun enjeu. Une façon de leur redonner un enjeu serait de dire que si ces provinces touchent une province d'un allié alors je gagne aussi un peu de points de territoire sur cette province. Par exemple si ma province touche une province de:

ma chaîne vassalique : 100% des points de territoire (comme maintenant)
mon dévoué ou celui à qui je suis dévoué : 75% des points de territoire
mon allié : 50% des points
mon allié secret : 25% des points

Bien sur si  ma province touche ma chaîne vassalique et mon dévoué je ne gagne que 100% des points (et non pas 175%). Ou si ma province touche un dévoué et un allié alors je ne touche que 75% des points (la plus haute des deux possibilités). Pr contre c'est pas un mécanisme nouveau ou différent de la vassalité.

Hors ligne

#46 2020-06-29 20:15:41

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 232

Re : Ajustement des points de serments

sametue a écrit :

Donner un intérêt GP aux autres serments ne résout pas les chaînes vassalique en râteau.

Pour moi, les chaines en râteau c'est moins prioritaire que les points de serment ou plus de GP avec les serments.

sametue a écrit :

Et trouver un intérêt GP aux autres serments pas sur que ça soit si facile et si simple que ça depuis le temps que l'on cherche.

Je me dis qu'on pourrait revaloriser le serment de dévotion en disant qu'un joueur peut :
- soit choisir une religion
- soit choisir la religion de son chef religieux

En gros, soit t'es tout seul et tu choisis ta religion, soit t'es le chef religieux et tout tes "dévoués" sont de la même religion que toi.
On peut ainsi avoir plusieurs cultes yggnir, podeszwa, dieux anciens en parallèle avec personnalisation par les joueurs.

Exit donc les chat/forum automatique, on aurait des chats par chef religieux (un peu comme on a des chats par suzerain) et pour rentrer dans le groupe, on utilise le serment de dévotion.

A cela, on peut ensuite ajouter des outils propres aux religions (on a déjà le chat), mais pourquoi pas d'autres choses (bonus au pillage ou combat contre un joueur d'une autre religion par exemple ou possibilité pour le chef religieux de déclarer la guerre de religion à un autre groupe), ou alors faire quelque chose en lien avec la religion du roi.

sametue a écrit :

Bien sur si  ma province touche ma chaîne vassalique et mon dévoué je ne gagne que 100% des points (et non pas 175%). Ou si ma province touche un dévoué et un allié alors je ne touche que 75% des points (la plus haute des deux possibilités). Pr contre c'est pas un mécanisme nouveau ou différent de la vassalité.

L'idée est séduisante, mais ça complique encore avec des si..alors..sinon et j'ai peur qu'on comprenne plus rien aux points de territoire.

Pour le serment d'alliance, l'idée c'est qu'on encourage les joueurs à avoir 1 voire 2 alliances mais pas trop car si tout le monde est indirectement allié avec tout le monde, il n'y a plus de jeu. Donc que les risques/contraintes de l'alliance soient fortes.

Par exemple, dire que si un allié perd une province, on perd de l'honneur (et la rupture d'un serment d'alliance fait aussi perdre de l'honneur bien évidemment).

On a ainsi:
- le serment de vassalisation : on forme sa chaine vassalique, on a comme outil l'ost et les points de territoire
- les serment de dévotion : on choisit sa religion, on a comme outil les guerres de religion (à voir ce que ça veut dire)
- les serments d'alliance : on lie son destin avec un autre joueur, on a comme outil ?
- les serments secret : on soutien un joueur pour une raison x ou y RP, on a comme outil ?


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

En ligne

#47 2020-06-30 11:06:31

sametue
Inscription : 2014-09-16
Messages : 739

Re : Ajustement des points de serments

antoine a écrit :

Je me dis qu'on pourrait revaloriser le serment de dévotion en disant qu'un joueur peut :
- soit choisir une religion
- soit choisir la religion de son chef religieux

En gros, soit t'es tout seul et tu choisis ta religion, soit t'es le chef religieux et tout tes "dévoués" sont de la même religion que toi.
On peut ainsi avoir plusieurs cultes yggnir, podeszwa, dieux anciens en parallèle avec personnalisation par les joueurs.

Je pensais que ça devait déjà être le cas que le dévoué doit être de la même religion que son chef religieux. Si ce n'est pas le cas oui on peut rajouter cette fonction. Mais comme la religion ne vient avec aucun impact GP au final ça ne change rien. Il faut juste cocher une autre religion c'est tout. Cette histoire de religion c'est bien pour le RP, sur le GP fondamentalement ça ne sert à rien. Pareil pour les chat automatiques ou pas. Les joueurs pouvant en créer à volontiers ceux qui veulent faire du RP religieux peuvent déjà.

Après oui il est possible de donner plus de profondeur au religion. Mais cela devrait venir avant de les utiliser pour donner de la valeur à des serments.

antoine a écrit :

L'idée est séduisante, mais ça complique encore avec des si..alors..sinon et j'ai peur qu'on comprenne plus rien aux points de territoire.

C'est vrai. Après bon c'est pas non plus dramatiquement compliqué et peut redonner de l'importance à toute les (ou plus de) provinces. Et au final c'est la même chose : si on veut faire perdre des points de territoire à qqn il faut lui prendre des provinces. Et c'est pas plus compliqué que de donner et expliquer des avantages et coûts différents pour chaque serment possible.

Je corrige juste:

antoine a écrit :

On a ainsi:
- le serment de vassalisation : on forme sa chaine son râteau vassalique, on a comme outil l'ost que personne n'utilise et les points de territoire
- les serment de dévotion : on choisit sa religion comme maintenant, on a comme outil les guerres de religion comme maintenant
- les serments d'alliance : on lie son destin avec un autre joueur, on a comme outil ?
- les serments secret : on soutien un joueur pour une raison x ou y RP, on a comme outil ?

On voit que pour le moment le seul serment qui rapporte qqch (mais ne coûte rien) c'est le serment de vassalité qui rapporte bcp de points de serments ET bcp de points de territoire. Pour la religion on a des mécanismes que tu proposes de formaliser mais qui dans les faits sont déjà utilisés régulièrement par les joueurs et pour les deux autres il n'y a qu'un "coût d'éventuellement envisagé.

Hors ligne

#48 2020-06-30 11:36:37

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 232

Re : Ajustement des points de serments

On peut durcir les choses en disant qu’on ne peut plus choisir de religion sans serment de dévotion et que seul un joueur qui a des serments de dévotion vers lui peut choisir sa religion.

En gros une sorte de chaîne vassalique parallèle. Le gros avantage RP c’est que chaque chaîne religieuse peut créer sa propre religion (dans le cadre Podeszwa / Yggnir / dieux anciens).

La guerre de religion on peut donner plus d’outil, je lance un peu des pistes j’ai pas toutes les solutions (sinon ca serait déjà implémenté ;-)).

Quand je propose qu’attaquer un joueur d’une autre religion apporte un bonus, on a quand même un gros intérêt GP : des points.

La dévotion rapportera autant de point que la vassalisation et un autre bonus GP (le territoire à la chaîne vassalique, les bonus d’honneur à la religion).

C’est donc faux de dire que seul le serment vassalique aurait un intérêt GP.

Reste aussi l’alliance / le soutien secret ou l’on peut faire un pari sur la performance de son allié.

On a ainsi:
- le serment de vassalisation : on forme son groupe féodal, on a comme outil l'ost et les points de territoire

- les serment de dévotion : on choisit sa chaîne religieuse (& sa religion), on a comme outil les guerres de religion (bonus d’honneur, objectifs à prendre...)

- les serments d'alliance : on lie son destin avec un autre joueur, on a comme outil ?

- les serments secret : on soutien un joueur pour une raison x ou y RP, on a comme outil ?


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

En ligne

#49 2020-06-30 11:44:03

Aokairu
Inscription : 2019-09-22
Messages : 202

Re : Ajustement des points de serments

Serment d'alliance,

Le seigneur avec qui on passe ce serment devient allié donc impossible de l'attaquer lui et ses vassaux.

Serment secret,

Même chose mais ça cache l'identité du seigneur et c'est impossible d'attaquer uniquement le seigneur et non pas comme le serment d'alliance le seigneur et ses vassaux.


Deuxième Grand Maître de l'Ordre Teutonique,
Régisseur provisoire de la Forteresse de Ragnit,
Et régisseur du Duché de Marienburg,

Hors ligne

#50 2020-07-01 10:26:44

antoine
Inscription : 2014-09-14
Messages : 8 232

Re : Ajustement des points de serments

On peut ptet dire que pour les alliances publiques ou secrètes on partage ses points de territoire.

Par exemple, chaque allié reçoit 10% de ses points de territoire (c’est un don). Ainsi avoir un allié qui perd des provinces est pénalisant, un allié qui gagne des provinces c’est bénéfique.


Baudoin, Chevalier au Léopard, Chevaliers à la Fleur de Lys, Seigneur de Samarie.
(HRP: Admin)

En ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB